Sel n°5

KALIUM PHOSPHORICUM (phosphate monopotassique)

Remède pour les nerfs et l’énergie

Le n° 5 est le sel le plus important pour les cellules et en particulier pour la fluidité du sang et les globules rouges. Il nourrit les nerfs et sa teneur est particulièrement forte dans le cerveau, dans la musculature, notamment le muscle cardiaque, et dans le système nerveux central et végétatif. Un manque de potassium fatigue ces organes, et conduit souvent à des troubles psychosomatiques. C’est le principal remède contre tous les états d’épuisement et autres changements du bien être à caractère dépressif. Il est le fournisseur d’énergie à action rapide pour l’organisme et les nerfs. En cas de carence, une insuffisance cardiaque peut apparaitre et le corps est alors moins irrigué par le sang.

Les fumeurs ont un besoin important du sel n°5 parce que la nicotine est très consommatrice de ce sel.

Conseil : Pour aider quand on apprend ou avant un examen, sucer un comprimé toutes les quelques minutes. Comme source d’énergie pour les activités physiques, ajouter le mélange prêt à l’emploi N°3, 5, 7 en sachet individuels dans la gourde.

Aide en cas de : Epuisement physique et psychique, manque de concentration, manque de mémoire, faiblesse du cœur d’origine nerveuse, nervosité tics nerveux, agitation, tensions, troubles de la mémoire, sautes d’humeur ,délires légers, stress, dépression, burnout, insomnies, céphalées, névralgies, migraines, vertiges, peurs, phobies, claustrophobie, agoraphobies, nerfs affaiblis, sciatique, crampes dues à la fatigue et surmenage, incapacité à accomplir un travail intellectuel, pressions extérieure, mauvaise haleine, transpiration, vent intestinaux, toutes les mauvaises odeurs corporelles, les aphtes, problèmes de gencives, alopécies, amaigrissement, anémie, anorexie, manque d’appétit, crise d’asthme, pneumonie(renforcement), troubles sexuels, en cas de mal des transports et de mal de mer,

Enfants : Agitation, crise d’asthme dues au stress, blessure lente à guérir, oreillons si purulents, en cas de pneumonie (renforcement),, hyperactivité enfantine, difficulté d’apprentissage, incapacité à accomplir un travail intellectuel. De plus, le n°5 aide en cas de fièvre supérieure à 38,5° et en cas de mal des transports et de mal de mer, maux de tête, diarrhée nerveuse (fréquente chez les enfants), peurs, nausées le matin (peur d’aller à l’école)

Ménopause : humeur, migraine, insomnie

Insomnies : Kalium phosphoricum stimule la régénération cellulaire et le métabolisme et renforce le système nerveux mais pas de façon à provoquer de l’agitation. Au contraire : en cas de difficultés à l’endormissement, il est possible de prendre 4 comprimés (adultes) toutes les 15 à 20 minutes avant le coucher. Un calme intérieur s’établit, surtout en provenance du cœur et le corps se prépare au sommeil qui sera calme et reposant.

Pour le sportif : Pendant le sport, il donne de l’énergie et raccourcit la durée de récupération. Mélange prêt à l’emploi N°3, 5, 7 en sachet individuels dans la gourde.

Sensibilité à la lune : pour toutes et tous

Typologie du sujet : faible des nerfs, hypersensibilité, états fébriles prolongés, qui s’accompagnent d’apathie et de délires légers, hystérie, mélancolie, limitations dans ses mouvements, ressentir une faiblesse générale par atrophie musculaire voire une paralysie. De tels symptômes peuvent également apparaitre à la suite d’un surmenage physique persistant. Un sentiment de faim manifesté immédiatement après le repas peut être signe d’un manque de n°5, une attitude négative dans la vie, faite de haine, de jalousie, d’envie, de malveillance, de chagrin et de soucis consomme beaucoup de ce sel, ce qui peut être la cause de graves maladies. Ce sel fortifie le système immunitaire en créant un milieu sain des liquides corporels (sang et liquide lymphatique), où les agents pathogènes ne trouvent pas de terrain favorable. Les états dus à un manque de n°5 s’aggravent le matin, par l’effort physique et intellectuel, l’agitation psychique et le froid. Le repos et la chaleur apportent une amélioration.

Action sur le plan psychospirituel Contre l’agitation intérieure, la peur et le doute. La fonction musculaire, notamment celle du muscle cardiaque détermine dans une grande mesure le sentiment d’aller bien, ainsi que la manière dont on apprécie ce qu’on fait et dont on s’évalue. La symptomatique psychique en cas de carence de Kalium phosphoricum, reflète la symptomatique physique. L’irritabilité, le doute et la peur mettent le sentiment d’amour au second plan. De tels états veulent vous signaler qu’il faut apporter plus d’amour à soi-même et aux autres et développer une confiance de base, peut être perdue dans les forces et les puissances supérieures. En abandonnant ses représentations négatives, dépressives et en croyant au bien, on recharge le corps et chacune de ses cellules d’une impulsion positive : L’âme et l’esprit peuvent retrouver la santé.

Temps de prise optimal : après-midi et soir

La prise des sels est simple. Inutile de faire attention au moment de la journée, aux repas ou à d’autres choses encore. La combinaison de l’ensemble des numéros est possible sans restriction. Aucun sel n’exclut l’autre. On peut laisser fondre les comprimés dans la bouche. Ensemble ou l’un après l’autre, cela n’a pas d’importance. Ou : on dissout les comprimés dans un verre d’eau et on boit par petites gorgées.

Fleurs de Bach : de par sa vibration Kalium phosphoricum correspond à Incertitude : Gorse ; Hornbeam Manque d’intérêt pour le présent : Olive Découragement-Désespoir : Oak Soucis excessif du bien d’autrui : Chicory

Des Ailes pour des Maux

Véronique Sartori
Rue des Péralles 35
1562 Corcelles-près-Payerne

Contact

076 336 45 63

Horaires sur rendez-vous

Lundi : matin 8h30 et 10h00 – après-midi 14h00 et 15h30
Mardi : matin 8h30 et 10h00 – après-midi 14h00
Jeudi : matin 8h30 et 10h00 – après-midi 14h00 et 17h15
Un samedi par mois : matin 8h00 et 9h30